30 décembre 2010

Australie, Carnets de voyages

3 commentaires

Passer Noël à Sydney

L’Australie pendant 1 an a été mon premier grand voyage en 2010, mon premier voyage solo.

Découvrez mes notes de l’époque, tel un journal en temps réel : mon arrivée à Melbourne, un roadtrip en Tasmanie, les premiers kangourous, puis les galères de recherche de jobs, la liberté du voyage en van, les changements de plans intempestifs, les routes interminables à travers le désert, ce grand rien, Uluru, les doutes, les bons moments, la découverte de Perth, la traversée de l’Australie en train…

Une expérience gravée dans mon cœur et noircie sur ces pages de blog. Bonne lecture !

Le 24, grignotées doucement par une petite déprime loin des nôtres, on réfléchit où passer ce jour spécial. MT, les yeux brillants, rêve d’une simple nuit dans un hôtel avec un vrai lit, une chambre bien à nous – tu imagines ? – une salle de bain pour prendre une douche chaude…

Banco ! Quelques minutes après avoir farfouillé sur le net, on trouve une chambre d’hôtel libre pour le soir même. Ce sera notre cadeau de Noël, tout simple mais un vrai luxe pour nous !

Apprécier une chambre qui fait bien 5 fois notre van. S’avachir dans un vrai lit. Pouvoir étaler ses affaires. Rester plus de cinq minutes sous le jet brûlant de la douche. Le luxe !

Le soir, en 30 minutes de train, on se retrouve au cœur de Sydney et en se promenant dans les rues décorées de la ville, on assiste à un spectacle de son et lumières projeté sur une église. On vit enfin la magie de Noël et on est juste heureuses d’avoir fait quelque chose de spécial pour cette soirée. On marche jusqu’à Circular Qay où on tombe nez à nez sur l’Opéra et Sydney Harbour Bridge.

On ne tarde pas à regagner notre hôtel où nous attend un petit repas de fête à la hauteur de nos moyens : saumon sur toasts et bûche au chocolat !

Le lendemain, le départ de l’hôtel est franchement difficile. C’est qu’on se réhabitue très vite à ce simple confort…

J’en profite d’être à deux pas de Sydney pour y passer l’après-midi pendant que MT doit régler quelques affaires personnelles. Je pique-nique dans les Royal Botanic Gardens, poumon de verdure au cœur de la ville puis je fais ma touriste au pied de l’Opéra. Bijou d’architecture, il interpelle forcément par ses formes audacieuses, et même la horde de touristes ne m’empêche pas de l’apprécier sous toutes les coutures.

Je poursuis vers Circular Qay, où les petits cafés et restos se suivent et se ressemblent. Je longe le quartier de The Rocks avec ses anciens entrepôts réhabilités en restos branchés et j’arrive au pied du Harbour Bridge, impressionnant par sa taille. Je me pose simplement pour profiter d’une vue différente sur l’Opéra et je prends plaisir à observer le manège des ferries qui vont et viennent chargés de touristes, dans la baie la plus connue de Sydney. Le tout sous un soleil radieux. Joyeux Noël ma vieille !

 

Ce billet s’inscrit dans le cadre d’un carnet de voyage tenu en Australie en 2010. Pour les plus curieux, voici l’ensemble des billets dans l’ordre chronologique :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.