Istanbul - Aya Sofia

Visite d’Istanbul : déambulations dans le quartier de Sulthanamet

Istanbul a été ma destination coup de cœur de l’an dernier et ça faisait un moment que je voulais partager avec vous cette belle destination. Nous sommes partis sans attentes, sans idées préconçues… quelques jours à Istanbul, où la ville nous tendait les bras, comme une promesse de découvertes. Et quel délicieux plaisir que de

Istanbul

Ode à Istanbul

J’ai commencé à écrire mon carnet de voyage sur mon escapade à Istanbul, mais je ne pouvais me résoudre à publier un premier billet sans avoir vidé mon sac par rapport à l’actualité… Quand j’ai appris la nouvelle de l’attentat d’Istanbul ce 12 janvier, après la tristesse, c’est la colère qui m’a envahie. La colère, parce que

Street Art Lyon - Jacques Brel

Se souvenir des belles choses de 2015

Je ne voulais pas vraiment faire de bilan. Je n’aime pas faire de bilans, ni formuler des résolutions. Ça m’angoisse. Je lis partout que 2015 a été une année pourrie. Et c’est vrai que fin décembre, l’accumulation des événements terribles en France et à travers le monde, le climat politique ambiant et l’atmosphère lourde me donnaient

Une parenthèse reposante à Hoi An

Après deux semaines à barouder dans le Nord et le Centre du Vietnam, c’est à Hoi An que nous terminons notre voyage. En une dizaine de jours, nous avons découvert à Hanoï, pris le train de nuit pour aller faire un trek dans les vallées de Sapa, repris le train pour aller naviguer dans la Baie

NaNoWriMo 2015, retour sur un challenge d’écriture

  Si vous me suivez sur les réseaux sociaux, vous avez pu voir passer pendant le mois de Novembre mes réactions autour de l’aventure NaNoWriMo. “Na No Wri Mo”. Qu’est-ce qui se cache derrière ces drôles d’onomatopées ? Le NaNoWriMo, qu’est-ce que c’est ? Na No Wri Mo, pour National Novel Writing Month, autrement dit

Festival Quais du Départ 2015 : retour sur mes coups de cœur !

Cette année, le mois de novembre a été compliqué. Les différents événements qui se sont déroulés à Paris et ailleurs dans le monde m’ont donné envie de me déconnecter, de tout éteindre, de m’éloigner des donneurs de leçons et des récupérations politiques, d’hiberner, de me traîner péniblement jusqu’en décembre, qu’on expédie Noël et qu’on puisse recommencer une

Carnets d'une exploratrice des temps modernes