3 janvier 2011

Australie, Carnets de voyages

3 commentaires

Je ne suis qu’un mouton

L’Australie pendant 1 an a été mon premier grand voyage en 2010, mon premier voyage solo.

Découvrez mes notes de l’époque, tel un journal en temps réel : mon arrivée à Melbourne, un roadtrip en Tasmanie, les premiers kangourous, puis les galères de recherche de jobs, la liberté du voyage en van, les changements de plans intempestifs, les routes interminables à travers le désert, ce grand rien, Uluru, les doutes, les bons moments, la découverte de Perth, la traversée de l’Australie en train…

Une expérience gravée dans mon cœur et noircie sur ces pages de blog. Bonne lecture !

Avant de partir en Australie, il était clair que je ne ferai pas comme tout le monde.

Non, je n’irai pas à Sydney pour le feu d’artifice. Non, je ne serai pas comme tous les backpackers qui migrent en masse à cette époque de l’année. Je pensais me contenter d’une fête toute simple les pieds dans le sable dans n’importe quelle petite ville du pays.

Sauf que parfois on est amenés à faire des concessions.

Puis, vivre le firework de Sydney, ça doit certainement figurer sur une quelconque liste de choses à faire dans sa vie avant de mourir…

Bref, j’ai fait le mouton.

J’ai patienté presque sept heures aux côté de milliers millions d’australiens pour assister à cet événement mondial…

Une épreuve de patience, il faut bien l’avouer.

Jamais je n’ai attendu aussi longtemps pour quoique ce soit. (Il y a bien cette fois où avec une autre folle de mon espèce, on avait fait le pied de grue près de 6 heures au soleil pour croiser Monsieur Tarantino et lui crier notre Amour, mais bon… c’est une autre histoire…)

A minuit, le spectacle commence.

Ça pète dans tous les sens, depuis l’Harbour Bridge, de l’autre côté, je ne sais plus où donner de la tête. La foule s’extasie en poussant des oh ! Et des ah ! Alors, oui c’est beau ! C’est grand ! C’est impressionnant ! Mais en 10 minutes à peine, c’est bouclé…

Petite pointe de déception.

Quentin Tarantino, lui, était resté plus de 10 minutes… Ahem…

Allez, une chose en moins à faire avant de mourir !

Happy New Year !

 

Ce billet s’inscrit dans le cadre d’un carnet de voyage tenu en Australie en 2010. Pour les plus curieux, voici l’ensemble des billets dans l’ordre chronologique :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.