8 août 2015

Asie, Vietnam, Voyages & escapades

3 commentaires

Faut-il aller à la Baie d’Halong ?

P1080355

Faut-il aller à la Baie d’Halong ?

C’est la question que je me posais en préparant ce voyage au Vietnam.

Les voyageurs semblent schizophrènes sur la question, “il faut fuir cet endroit infesté de touristes”, “c’est quand même magnifique”, “à éviter”, “mais que c’est beau !”…

Est-ce qu’aller au Vietnam sans passer par la Baie d’Along, c’est rater son voyage ? Est-ce qu’aller faire une croisière sur la Baie d’Ha Long, c’est faire le mouton ?

Oui, les questions existentielles du voyageur sont parfois terribles…

Finalement, on a décidé d’y aller. Il y aurait un vaste débat à aborder sur faut-il s’éloigner des sentiers battus à tout prix, sous peine de rater une des merveilles du pays ?

Nous avons donc passer 3 jours et 2 nuits dans la Baie d’Along sur une jonque, en passant par une agence.

P1080353

Découvrir la Baie d’Along sur une jonque

J’avais décidé de ne pas me faire trop de films et de me laisser porter par ce qu’on allait découvrir. Parfois à trop idéaliser une destination, on finit par être déçus (oui, je parle de toi Hanoi)

Pour tuer le suspense et aller droit au but : oui c’est beau ! Et oui, forcément c’est blindé de touristes ! Mais pas tant que ça…

Autant le port de départ fait vraiment peur avec ses nombreux cars qui dégobillent des files de touristes, autant une fois à bord, l’immensité de la baie (les pitons karstiques sont dispersés sur 1 500 km²) permet aux bateaux de ne pas tous jeter l’ancre dans la même crique le soir venu.

Le premier soir, on se retrouve ainsi avec 3 bateaux, près d’une île avec une ouverture rocheuse qui nous permet d’aller faire du kayak dans une cavité isolée et approcher des singes qui font bronzette au soleil..

Par contre qui dit agence, tic tac, dit que certaines excursions sont chronométrées, tic tac
Hop la visite d’une grotte, hop un créneau d’une heure pour se baigner, hop on mange et hop temps libre, avant de hop… j’exagère un peu, mais c’est un des aspects que personnellement j’ai du mal à supporter dans les tours organisés.
Mais certains, au contraire, vont trouver cela reposant de se laisser guider après plusieurs jours à batailler pour communiquer au mieux et ne pas se faire arnaquer à tous les coins de rue… et je peux aussi le comprendre.

Ce tour nous permet tout de même de nous laisser porter sur l’eau dans un cadre magique, se laisser dominer par ses énormes pitons rocheux posés là comme des vieux sages endormis.

Il y a une ambiance particulière à naviguer parfois dans la brume, parfois sous le soleil, au son crachotant de la jonque…

P1080390

Une parenthèse où on baisse la garde, où l’équipage nous propose ses meilleurs mets, et où pendant trois jours on côtoie d’autres voyageurs aux parcours et aux projets de vie incroyables et différents.

Il y aurait encore un vaste débat sur le faut-il à tout prix fuir les autres voyageurs en voyage pour ne fréquenter que les locaux ?

Personnellement, ce voyage au Vietnam m’a prouvé justement que les quelques discussions riches et inspirantes qu’on a pu avoir, ne se sont produites qu’avec d’autres voyageurs rencontrés pendant les tours et nos trajets en train… Difficile d’engager de vraies conversations avec les locaux…

Explorer le Parc National de Cat Ba

Pendant cette croisière dans la Baie d’Along, nous avons également pu nous aventurer dans le Parc National de Cat Ba, la plus grande des îles de la Baie et grimper à son point culminant.

Grosse grimpette avec une suite interminable de marches, mais panorama incroyable à 360° bien mérité !

 

P1080397

P1080402

Alors, faut-il visiter la Baie d’Halong si vous êtes au Vietnam ? Ma réponse est oui.

Le temps et les moyens de chaque voyageur pourront en revanche permettre d’allonger la croisière, ou de pouvoir se passer des services d’une agence.
A Cat Ba par exemple, de nombreux voyageurs louaient des scooters pour se rendre d’eux-même au Parc National et explorer le reste de l’île…
Dans un voyage au long cours, il y a moyen de se débrouiller pour découvrir différemment la baie et sa région. Sur un voyage court en revanche, il peut être bien agréable d’être pris en charge dès Hanoi et de se laisser porter pendant quelques jours…

La beauté d’Halong face au tourisme de masse

Par contre, un autre questionnement se profile après un séjour dans la Baie d’Halong : comment préserver la beauté de ces lieux face à ce tourisme de masse ?

La dégradation des grottes visitées, la qualité de l’eau et la (non) gestion des déchets laissent un goût amer. La Baie d’Halong est clairement une usine à touristes, mais aussi une source de revenus non négligeable puisque des familles entières vivent de ce tourisme. Mais la préservation et le développement durable de ces endroits est tellement loin de leurs préoccupations que ça fait mal au cœur de se rendre compte qu’on fait partie du problème et qu’il est si difficile d’y trouver des solutions rapides et concrètes…
Ce problème n’est bien sûr pas propre à la Baie d’Halong, et est bien souvent d’ordre général dans les pays d’Asie, mais choisir une agence éthique et responsable peut être un premier pas…

P1080460

Petite prise de tête orthographique pendant l’écriture de ce billet :
les vietnamiens parlent de la Baie d’Ha Long ou encore Halong, tandis que les français l’écrivent plutôt Baie d’Along…

 

Et vous, qu’avez-vous pensé de la Baie d’Along ?  Est-ce une destination qui vous attire ?

 

3 réflexions au sujet de « Faut-il aller à la Baie d’Halong ? »

  1. Ça, c’est clairement une question que je me poserai le jour où j’irai au Vietnam. La baie d’Halong fait partie des lieux que l’on connaît tous un peu même sans y être allés dès lors qu’on s’intéresse au voyage. Et forcément, ça fait rêver, puis à lire des billets de blogs ici et là sur le côté un peu plus réaliste d’une visite dans la baie, on s’interroge. Même quand ce genre de doute m’assaille, je botte rarement en touche, sauf si le prix est délirant. Donc j’irai sans doute !

  2. Bonjour Hélène, ma réponse sera oui ! Je l’ai explorer depuis l’île de Cat Ba au mois de février dernier. Et du coup il n’y avait presque personne ! Cat Ba était déserte, bon par contre il faisait 20 degrés, mais finalement tant mieux peut-être ! Pour ma part j’en garde un très beau souvenir. Je n’ai fait l’excursion dans la baie que sur la journée avec un guide vraiment très bien qui semblait bien connaître son sujet ! Chouette expérience !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *