4 janvier 2016

Humeurs

8 commentaires

Se souvenir des belles choses de 2015

Je ne voulais pas vraiment faire de bilan.
Je n’aime pas faire de bilans, ni formuler des résolutions. Ça m’angoisse.

Je lis partout que 2015 a été une année pourrie.
Et c’est vrai que fin décembre, l’accumulation des événements terribles en France et à travers le monde, le climat politique ambiant et l’atmosphère lourde me donnaient envie d’hiberner et d’attendre que ça passe.

Mon côté “éponge” me rendait sensible à tout – ou à trop de choses – et des angoisses me prenaient à la gorge quand je pensais à l’avenir plus ou moins proche.
J’avais hâte d’entamer cette nouvelle année 2016, pour essayer de repartir sur des bases plus saines.

Street Art Lyon - Jacques Brel

Mais à trop se focaliser sur ce tableau noir, non seulement mon moral se plombait encore plus, mais tous les bons moments de 2015 s’étaient éclipsés de ma mémoire.

Alors ça ne soulagera peut-être pas toutes mes angoisses, mais revenir sur les moments forts, importants et positifs de l’année me permet de relativiser et de me souvenir que même si je n’ai pas la maîtrise de ce qui se passe ailleurs dans le monde, je peux agir à mon petit niveau pour me créer une bulle qui me convient et un cadre de vie qui me plaît.

Se souvenir de l’année 2015…

Partir explorer le Vietnam

Côté voyages, on est allés découvrir le Vietnam, ce pays d’Asie qui nous intriguait.
Inconsciemment, j’ai eu un peu trop tendance à le comparer à mon voyage solo d’un mois en Thaïlande.
Et si les tentatives régulières d’arnaques m’ont épuisé, je garde un beau souvenir des paysages variés et incroyables du pays.

Coups de cœur pour la petite ville tranquille de Hoi An et pour le trek entre les rizières à Sapa.

Trek à Sapa Vietnam

Alimenter sa créativité

Cette année, j’ai multiplié les challenges et les occasions de laisser parler ma créativité. Ça me fait tellement de bien que j’ai ajouté une nouvelle rubrique au blog pour pouvoir vous en parler plus régulièrement.

Entre dessin et écriture, j’aime ces instants où je suis seule face à ma page blanche, en tête-à-tête avec mon imagination, et même si la technique me fait encore défaut, j’aime développer ce processus de création.

En parallèle de mes cours de dessins hebdomadaires, j’ai ainsi participé :

Participer en bénévole au festival Quais du Départ

Pour la deuxième année consécutive, ce rendez-vous du mois de novembre est une bulle d’évasion dans la routine du quotidien.
Un weekend entier à visionner des films de voyages, à découvrir des auteurs inspirants, à rencontrer des voyageurs de tout bord… et des bénévoles au top !
Un weekend de rencontres et d’inspirations, où les projets les plus fous deviennent possibles et où mon puits d’inspirations se remplit !

quai-depart-peniche-lyon

Tomber amoureuse de l’Ardèche

L’Ardèche, c’est un terrain de jeu grandeur Nature. Des chemins de randonnées sauvages à arpenter, des villes médiévales à explorer, des coin de rivières où se baigner après les balades, des gens à l’esprit « libre » à rencontrer, de bonnes choses à savourer…
Il y a quelque chose en Ardèche qui me donne envie d’y retourner à chaque fois.

Avoir 30 ans

Cette année, j’ai aussi eu 30 ans.
Pas de grand changement, ni de grand déclic. Juste une envie toujours plus prononcée d’harmoniser mes envies et la réalité, d’équilibrer au mieux vie personnelle et vie professionnelle.

Mes vœux pour 2016

Inutile de formuler des résolutions, je sais que je ne les tiendrai pas.
Par contre, j’aime bien me poser des objectifs réalistes, comme des caps à tenir quand je ne sais plus où je vais…

Ecrire plus souvent

Que ce soit sur le blog, sans me forcer, ou sur des projets de roman ou de nouvelles.
Par ici j’ai créé de nouvelles catégories pour ne pas me sentir à l’étroit dans mon propre chez moi, pour ne pas être limitée par la thématique « voyage ».

C’est ainsi, je voyage moins qu’avant. Ce n’est pas une fatalité.
En revanche, chaussée de mes Bottes de Sept Lieues, j’explore toujours autant, que ce soit l’imagination, la création ou les escapades…

rando-mejean

Raconter Istanbul

Maintenant que j’ai terminé les carnets du voyage au Vietnam, je suis prête à vous raconter l’une de mes escapades coup de cœur de l’année précédente : Istanbul.
J’ai hâte de vous partager mon ressenti sur cette destination !

Istanbul

Créer encore et toujours

Continuer à explorer ma créativité, tester de nouvelles choses, faire quelque chose de l’ébauche du Nanowrimo, trouver des projets pour allier l’écriture et le dessin… S’éloigner de temps en temps de l’ordinateur pour retrouver le plaisir de créer avec mes mains.

Avoir du temps

Et puis personnellement et de façon très égoiste, j’aimerais avoir plus de temps.
Du temps pour me poser plus souvent, pour réfléchir plus sereinement, pour pouvoir me lancer dans certains projets, pour pouvoir s’octroyer certains plaisirs simples sans courir après le temps…

Pour moi, le temps est le plus grand luxe que nous ayons de nos jours…
Aussi quand je suis tombée sur ce poème qui circulait sur les réseaux sociaux, il a énormément résonné en moi et j’avais envie de vous le partager :

« Je ne vous souhaite pas n’importe quoi,
Je vous souhaite quelque chose de très rare,
Je vous souhaite du Temps pour rire et vous réjouir,
Je vous souhaite du Temps pour faire ce que vous voulez,
Et pour penser aussi aux autres,
Je vous souhaite du Temps pour ne plus courir,
Du Temps pour être heureux,
Je vous souhaite du Temps et de la confiance en vous-même,
Je vous souhaite du Temps et des surprises,
Je vous souhaite du Temps 
Et pas seulement pour regarder les heures passer,
Je vous souhaite du Temps pour toucher les étoiles,
Et du Temps pour grandir, pour mûrir,
Je vous souhaite du Temps pour espérer
Et pour Aimer sans plus jamais reporter,
Je vous souhaite du Temps pour vous Retrouver ,
Pour comprendre que chaque jour est un cadeau,
Je vous souhaite du Temps aussi pour pardonner,
Je vous souhaite du Temps pour Vivre.

– Poème des Natifs Américains des tribus Dakota

8 réflexions au sujet de « Se souvenir des belles choses de 2015 »

  1. c’est une bonne idée…se souvenir des belles choses de 2015…mais difficile d’oublier les moches choses!!!
    en tout cas toujours un grand plaisir de te lire!
    Grosses bises de Bonne Année!
    Simone

  2. Je découvre ton blog grâce à Marion, qui nous a toutes les deux nominées aux Liebster Awards, et j’ai un vrai coup de coeur. Tout est magnifique. Quel univers soigné, gracieux et envoûtant ! Je suis sous le charme. Je reviendrai ici avec joie. Belle soirée, de la part d’une autre blogueuse voyage amoureuse du monde !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *