25 janvier 2014

Thaïlande, Voyages & escapades

Pas de commentaire

Que faire à Ko Chang ?

Souvenez-vous, à la fin de mon voyage en Thaïlande, je m’étais accordée une semaine sur l’île de Ko Chang. Aujourd’hui, j’accueille Lydia, rédactrice chez Momondo qui a également posé son sac sur cette île pendant son tour du monde. Elle partage avec nous les différentes activités que l’on peut faire à Ko Chang. 

Ko Chang, ou l’île aux éléphants, est surnommée ainsi à cause de sa forme rappelant celle d’un éléphant, mais parce qu’elle abrite également de nombreux éléphants. C’est l’endroit idéal pour rencontrer ces pesants bestiaux, mais il y a également beaucoup d’autres activités à pratiquer sur cette belle île thaïlandaise.

Pour commencer, Ko Chang se situe à environ 310 km de Bangkok, au sud du Royaume, près de la frontière cambodgienne. Elle est la deuxième plus grande île du pays, après Phuket mais contrairement à cette dernière, elle est aujourd’hui encore préservée du tourisme de masse dont sont victimes d’autres régions du pays. Parce qu’elle offre encore quelques plages désertes et des paysages magnifiques, elle est une destination privilégiée des touristes en quête de dépaysement.

Thaïlande - Ko Chang

Il est possible de rejoindre l’ile depuis Bangkok en empruntant un bus qui vous déposera à Trat, lieu de départ des ferries pour Ko Chang. Vous pouvez également vous y rendre en avion, il y a un aéroport à Trat, il vous suffit donc de trouver un vol pas cher avec Momondo, par exemple. Le trajet en ferry depuis Trat est ensuite assez rapide, et à l’arrivée, vous pourrez vous balader sur l’île à l’aide de navettes.

Les hôtels se trouvent sur la rive ouest, les plus confortables sont situés côté plage. C’est également là que vous trouverez toutes les animations touristiques, restaurants, points de vue, et village flottant. Les plages les plus impressionnantes de l’île se trouvent également de ce côté-ci. Si vous souhaitez en revanche vous éloigner de la frénésie touristique, c’est vers l’est qu’il faut vous rendre. Là, la forêt tropicale habitée par les singes, les éléphants et de nombreux oiseaux tropicaux vous transportera sans aucun doute dans un tout autre univers. Il est possible d’organiser des randonnées, au départ de plusieurs agences de l’île, à moins que vous ne préfériez organiser votre propre trek en solitaire.

Thaïlande - Ko Chang

Pour arpenter l’île et découvrir ses trésors, il est possible de louer une moto ou un scooter. Comme partout en Asie, on vous recommande la prudence. Les routes peuvent également réserver des surprises, avec un revêtement pas toujours bien fini. Mais c’est le meilleur moyen de découvrir des zones encore totalement désertes et de trouver une plage qui ne sera rien qu’à vous… au moins pour la journée ! Citons par exemple la plage de Long Beach, au sud-est de l’île, ou encore la Baie Ao Bai Lan qui offre des paysages fantastiques. C’est un endroit idéal pour trouver la tranquillité, mais également des logements intéressants et vraiment pas chers.

Enfin, l’île est également réputée pour ses spots de plongée et de snorkeling. Entre récifs coralliens et exploration d’anciens navires de guerre thaï, les amoureux des fonds marins trouveront tout leur bonheur par ici. De nombreuses agences proposent bien sûr leurs services, des expéditions à la journée, ou pour une durée plus longue. Il est possible également de passer son PADI, le certificat de plongée, à condition que vous ayez 3 ou 4 jours devant vous.

Thaïlande - Ko Chang

La réputation de Ko Chang s’est faite sur les quelques dernières années. Le développement des infrastructures touristiques alliées aux beautés naturelles de l’île en font une destination phare pour le touriste en quête de paradis terrestre. Pour le moment encore préservée des méfaits du tourisme de masse, Ko Chang est donc une petite île sur laquelle une escale s’impose assurément lors d’un voyage en Thaïlande.

Article invité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *