15 juillet 2014

Europe, Irlande

8 commentaires

Irlande – Road trip : le Ring of Kerry – part II

On poursuit notre tour du Ring Of Kerry  en logeant la côte.

region-killarney

Après Ballinskelling, la route remonte vers Skelling. Pourtant c’est juste avant, au bout d’un long chemin peu fréquenté, que se trouve le plus beau coin du Ring Of Kerry d’après moi, ou du moins mon coup de coeur !

Avant de remonter vers Skelling, on décide de poursuivre sur une petite route où un panneau “Beach” nous montre la voie.

On suit une route étroite où seuls le vert des champs et le bleu du ciel nous entoure. Le plaisir de la route est là, tout simple. C’est juste beau.

ring-kerry (12)

 

Au bout d’un moment, on arrive sur un petit port, et accessoirement une impasse. On pose la voiture et on cherche un sentier ou un chemin de randonnée. Comme souvent en Irlande, il n’y a rien de tel. C’est un peu frustrant de voir ces étendues de verts devant nous sans pouvoir y marcher librement sans s’y perdre, ou s’enfoncer dans la tourbe.

Pour ne pas repartir si vite, on longe la petite plage, on crapahute sur les rochers jusqu’à contourner l’anse, quelques mètres plus loin, un coin d’herbe semble nous attendre : un petit coin de paradis sur la route du Kerry !

Le ciel est bleu, le soleil brille et donne une superbe luminosité à ce qui nous entoure et à l’île qui se dresse devant nous. On observe les petits bateaux qui entrent dans le port. On pourrait y rester des heures tellement on y est bien, une parenthèse hors du temps !

ring-kerry (11)

Comme il nous reste une bonne partie de l’Anneau à faire, on rebrousse chemin pour ne pas rentrer trop tard.

Plus loin, un panneau attire mon attention et je demande à Sister de ralentir.

“Kerry’s most spectacular cliffs” , indique la pancarte au milieu de nulle part. La curiosité nous pousse sur un chemin de terre jusqu’à un petit parking. 

SAMSUNG DIGITAL CAMERA

Alors qu’on se dirige à pied vers les falaises, une jeune fille nous intercepte. Avec son accent prononcé, on ne comprend pas un mot de ce qu’elle nous dit. Je lui fais répéter deux ou trois fois, en vain. A force de gestes, on comprend qu’il faut payer pour accéder aux falaises. On grince un peu les dents, mais maintenant qu’on y est, allons-y !

Nous payons donc 4€ par personne pour accéder à des falaises qu’on pouvait voir ailleurs sur la route… On profite tout de même de notre stop, mais vous pouvez passer votre chemin !

ring-kerry (15)  ring-kerry (13)

Plus loin, aux environs de Cahersiveen, un autre de mes coups de cœur : le Château de Ballycarbery.

Décidément, cette journée dans le Kerry est pleine de surprises !

Encore une fois, comme posée au milieu de rien, une petite merveille nous attend.

ring-kerry (16)

Les ruines du Château de Ballycarbery nous offre un bon moment de crapahutage sur ses pierres. Tout l’édifice est bien endommagé mais il est encore possible de grimper dans les étages, de passer par les anciennes portes ou par les larges fenêtres, et d’aller et venir dans le bâtiment. On retombe en enfance et on s’amuse pendant un bon moment à découvrir tous les recoins de ce château mystérieux !

ring-kerry (20)

ring-kerry (19)

ring-kerry (18)

La journée touche à sa fin, le soleil est sur le point de se coucher, quelques vaches observent nos allées et venues autour des ruines. Le lieu est peu fréquenté (voire désert) et vraiment atypique. C’est sans une hésitation que je vous conseille le détour vers le Château de Ballycarbery : une énième merveille irlandaise à découvrir !

C’est sur cette note que se termine notre tour du Ring Of Kerry. Il y aurait bien d’autres villages et recoins à découvrir, et plus d’une journée n’aurait pas été de trop.

 

8 réflexions au sujet de « Irlande – Road trip : le Ring of Kerry – part II »

  1. Wahou encore de magnifiques photos. J'adore les ruines du château, c'est tellement beau. Tes carnets sur l'Irlande me donnent tellement envie d'y retourner et de découvrir les endroits que je n'ai pas pu voir. Je radote mais quel pays magnifique !

  2. Vous avez pu accéder au Château de Ballycarbery, quelle chance ! Lorsque j’y étais, une pancarte signalait que c’était une propriété privée (avec défense d’entrer bien entendu…^^). Du coup, on s’est rabattu sur les forts circulaires de Cahergal et Leacanabuaile (celui-ci fut un vrai coup de cœur). Est-ce que vous y êtes allés ? c’est juste à côté de Ballycarbery.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *