18 octobre 2015

Istanbul, Voyages & escapades

18 commentaires

Des cartes postales d’Istanbul !

Vous vous en doutez, j’aime écrire.
D’aussi loin que je m’en souvienne, dès que j’ai pu tenir un crayon entre mes doigts, j’ai commencé à écrire.
En farfouillant dans les archives familiales, vous pourriez même trouver des petits romans que j’inventais quand j’étais haute comme trois pommes.

Raconter des histoires, saisir des instants…

J’aime tenir des carnets, ils en traînent un peu partout autour de moi.
Un pour chaque projet, parfois un pour chaque réflexion du moment.
J’aime prendre des notes, griffonner. Poser des mots sur le papier m’aide généralement à mieux réfléchir, à mettre de l’ordre dans mes pensées.
J’aime saisir un instant, raconter des interludes, broder une histoire…

2619389876_d8009cc9f1_z

C’est tout naturellement que je tiens des carnets de voyage.
Pour garder une trace de ce qu’on vit en voyage, des sentiments parfois changeants, souvent multiples que l’on traverse pendant une échappée plus ou moins lointaine.

Immortaliser des ressentis, se créer des souvenirs…

Dans la même idée que les carnets de voyages, j’ai une habitude que je chéris : écrire des cartes postales.
Au temps d’Internet, de Skype et des textos à l’international, il peut sembler futile de prendre encore le temps d’écrire des cartes postales et pourtant il n’y a pas un voyage où je n’ai pas pris le temps de choisir méticuleusement mes cartes postales, de me poser à une terrasse d’un café ou de m’installer les jambes croisées sur le lit de l’hôtel à la fin d’une journée pour poser des bribes de souvenirs et de ressentis sur des cartes postales, puis de les envoyer. Partager ces instants figés sur du carton.
C’est ce que je fais ici, je partage des coups de cœur, des découvertes, des ressentis….

J’ai eu envie de concrétiser un peu la chose en vous partageant cette fois des cartes postales !
Si vous éprouvez la même excitation que moi quand une carte postale se glisse dans le courrier, alors nous sommes faits pour nous entendre !

Partager des bribes d’Istanbul…

En novembre, je m’envole pour une escapade de quelques jours à Istanbul, en Turquie.

Une destination teintée d’inconnu et d’inspirations nouvelles. Une ville emblématique posée entre l’Orient et l’Occident, entre l’Ici et l’Ailleurs. Istanbul, Constantinople, Byzance… Une ville traversée de promesses d’Histoire ancrée, de mosquées démesurées, de bazars et de caravansérails… une ville où l’on va prendre le temps de flâner, découvrir ses quartiers, goûter ses saveurs multiples…

Je vous propose donc de vous envoyer une petite carte postale d’Istanbul !

istanbul-postcard

Pour recevoir une carte postale d’Istanbul, c’est très simple :

  • Commentez cet article en me disant pourquoi vous aimeriez recevoir une carte postale d’Istanbul.

Vous avez du 19 au 31 octobre 2015 pour participer.
Je procéderai à un tirage au sort début novembre pour envoyer 5 cartes postales d’Istanbul et je contacterai les chanceux pour obtenir leur adresse postale !

Ce 1er novembre, j’ai procédé au tirage au sort. Voici les 5 personnes qui recevront une carte postale d’Istanbul :

  • Sarah
  • Marina
  • Laurent
  • Mop Pagni
  • Garance

Vous recevrez dans la journée un mail pour que je récupère vos adresses postales ! Merci à tous pour votre participation ! 

 

18 réflexions au sujet de « Des cartes postales d’Istanbul ! »

  1. On s’est rencontrées lors d’une soirée voyages, bon début. Étant moi aussi collectionneuse de mots et de carnets en tout genre, j’aimerais recevoir un bout d’Istanbul écrit de ta main de voyageuse pour un avoir ressenti venant de la source ! Ça sera mon premier pas dans cette ville à travers tes bottes de 7 lieues, avant de me décider à enfin passer la frontière turque un de ces jours.
    Bises et bon voyage à toi !
    G

  2. Istanbul a l’air d’être une bien jolie ville pour y flâner, ça serait un vrai plaisir de recevoir une carte postale pour y voyager par procuration ! 🙂

  3. Ça me rappelera mon voyage en Turquie, j’avais environ 38 ans de moins…. et nous étions partis en voiture de Marseille! Un peu l’aventure tout de même, et en plus c’était une année où ils se sont bagarré avec Chypre et nous n’avons pas pu faire tout notre périple. Mais quels beaux souvenirs d’Istambul et la Cappadoce où on s’ est retrouvé invité à un mariage, il faudra que je te raconte.
    Bien sûr que j’aime ta page Facebook par contre je ne twitte pas!
    Je te souhaite une belle escapade. Bises Simone

  4. Istanbul, j’y étais arrivé après un premier mois de voyage à travers l’Europe et il restait encore onze mois de voyage jusqu’au Laos. Ma traversée de l’Europe était chouette, mais l’excitation était tout de même à son comble quand je suis arrivé au petit matin à Istanbul (bus de nuit depuis Bucarest). Comme tu le dis, c’était la porte de l’Orient qui m’attirait tant (et ça n’a pas changé d’ailleurs). C’était en 2000, donc j’y retournais avec grand plaisir via une carte postale 🙂

  5. J’aimerai recevoir une carte postale d’Istanbul,

    Pour l’image que tu auras soigneusement choisie et les petits mots délicatement écrits,
    Pour le Bonheur ainsi partagé et les rêves suscités,
    Pour le plaisir de te lire, encore et toujours !

    Bisous de Puyricard !

  6. istanbul Constantinople Byzance. ..une ville magique et spirituelle decouverte en 1996. Voir mon article sur le web paru dans Liberation sur la première femme occidentale deviche tourneur ( chercher Bénédicte Limon). C etait bien avant les tours de 2001… les derviches tournent ils toujours ?

  7. Hello Hélène !
    Je me lance parce que moi aussi j’aimerais bien recevoir une carte postale d’Istanbul !
    Je devais y aller l’année dernière et puis finalement le voyage ne s’est pas fait… Mais qui-sait, peut-être que grâce à ta belle carte postale voyageuse je m’évaderais dans cette belle ville où trône majestueusement la sublime Sainte-Sophie !
    Des bises la miss 🙂

  8. Il y a d’abord l’image d’un paysage inconnu puis le timbre et le fait qu’une personne prenne quelques minutes à l’autre bout du monde pour écrire un petit mot, c’est ce qui font que les cartes postales ont quelque chose de magique. Voilà pourquoi j’aime en recevoir. Bon voyage ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *